12.01.2016

Crainte des entreprises suisses

Les petites et moyennes entreprises suisses craignent une chute de la consommation. Leurs inquiétudes croissantes sont à mettre sur le compte de la faible inflation. Sur l'ensemble de 2015, les prix en Suisse ont affiché un recul de 1,1% au regard de 2014. En décembre, ils ont diminué en moyenne de 0,4% en décembre par rapport à novembre, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la statistique.

La faiblesse de la demande des consommateurs représente le plus grand risque. La faute à l'absence d'inflation, qui a pour effet de retarder les achats. "Une faible inflation, voire une déflation, peut s’avérer problématique pour les perspectives commerciales", rappelle le chef économiste de Zurich, Guy Miller. Une baisse de la consommation grève les chiffres d’affaires et freine les investissements.

Delarze marketing & communication